pianoNB.jpg

Née le jour de Tchernobyl et de parents sculpteurs, cette comédienne et réalisatrice franco-suisse a choisi de se faire entendre ! 

 

À 5 ans, une cassette des 4 saisons de Vivaldi jouées par Yehudi Menuhin la pousse à faire du violon. Mais après 5 ans d’acharnement, c’est finalement la voix qui l’emporte. Elle sera comédienne ! Pour être sur scène, pour s’exprimer mais aussi pour chanter. Elle découvre le chant lyrique puis l’improvisation vocale jazz jusqu’à trouver son instrument : un looper voix 5 pistes ! 

 

Kloé commence par sampler sa voix puis de petits instruments font leur apparition. Au cœur de sa musique, il y a le texte puis l’atmosphère, parfois minimaliste mais toujours habitée. Kloé aime créer des bulles de poésie et partager ce qui la traverse avec le public. Une erreur, un imprévu sont des prétextes à la confidence. 

Kloé a besoin de raconter des histoires alors elle écrit les siennes, réalise des films puis compose dans son coin. Ses courts métrages sont sélectionnés dans de nombreux festivals et en parallèle de son travail de réalisatrice, elle lance AIMEZ MOI. Un projet musical qui la hante depuis plusieurs années. Elle bénéficie alors d’un dispositif d’accompagnement européen à la Manufacture de la Chanson, ACP, est soutenue en résidence à la Maison de l’Eau (30) et par le Conseil Départemental du Gard. 

 

Kloé crée également la musique de performances théâtrales pour la Compagnie Nice To Meet You.